03 Déc 2017

Faut-il racheter des points Agirc Arrco ?

Le nombre de trimestres à posséder au moment de liquider sa retraite est extrêmement important pour obtenir sa retraite à taux plein. Outre être âgé d’au moins de 62 ans, les Français nés après 1973 devront, en plus, avoir au moins à leur actif 172 trimestres de retraite.
S’il devait vous manquer quelques trimestres, vous avez la possibilité d’en racheter. Nous avons déjà vu à plusieurs reprises les situations de rachat. Afin de vous les remémorer, je vous invite à lire ce billet.
Outre ces rachats de trimestres, l’Arrco et l’Agirc vous permettent de racheter des points. Le droit au rachat de points est ouvert depuis janvier 2004 aux salariés au titre des seules années d’études supérieures, accomplies dans les établissements d’enseignement supérieur : école technique, école technique supérieure, grandes écoles et classes préparatoires du second degré. La possibilité de racheter concerne les deux régimes, Arrco et Agirc.
Pour ce faire, il faut avoir obtenu un diplôme ou avoir été admis dans une grande école ou une classe préparatoire. En plus, il faut avoir dans le régime de base, racheter des trimestres. Ce rachat peut aller jusqu’à 70 points par année d’études auprès de chacun des régimes Arrco et Agirc et dans la limite de trois ans. L’assuré n’est pas obligé de racheter la totalité des points correspondant aux trimestres d’années d’études supérieures rachetées dans le régime de base.
La demande doit être faite en seule fois, certes de manière dissociée auprès de l’Arrco et de l’Agirc. Sachez bien donc à l’avance le nombre de points que vous voulez racheter, car une fois cette commande passée, on ne peut plus effectuer de rachats complémentaires ou revenir en arrière. Le paiement se fait en seule fois contrairement à la possibilité ouverte au rachat de trimestres du régime de base.
Le coût du rachat est déterminé par la valeur du point retraite de l’année de versement multipliée par le nombre de points. Ce montant est en outre affecté d’un coefficient, en fonction de l’âge de l’intéressé au moment du rachat. Plus on est loin de la retraite pour bénéficier de ces points, plus le coût du rachat baisse.
La demande de rachat doit être faite avant la liquidation des pensions complémentaires.

Coût du point = Nombre de point à racheter X Valeur du point Agirc ou Arrco X Coefficient d’âge

Les valeurs des points Agirc et Arrco sont respectivement de 0.4352 € et 1.2513 € en 2017.

Voici un extrait du barème d’âge :

Prenons un exemple, Madame Véronique a 60 ans. Il lui manque 2 trimestres pour percevoir sa retraite à taux plein. Elle décide d’acheter auprès du régime général, ces deux trimestres au titre des années d’études supérieures. Condition sine qua none pour prétendre acheter des points auprès des régimes Agirc et Arrco. Elle peut donc acheter 35 points maximum (70 points pour 1 année proratisés à 2 trimestres) auprès de l’Arrco et autant auprès de l’Agirc ce qu’elle décide de faire :

• Coût Arcco : 35 points X 1.2513 € x 23.5 = 1.029,19 €
• Coût Agirc : 35 points X 0.4352 € x 23.5 = 357.95 €

Madame Véronique décaissera donc 1.387,14 € en 2017 pour racheter ces 35 points Agirc et Arrco. Ce coût sera intégralement déductible de son revenu imposable.
En contrepartie, ses retraites complémentaires Agirc et Arrco augmenteront de l’équivalent de 35 points par an.
La question à se poser est donc : vais-je vivre plus de 23.50 ans (l’équivalent du coefficient d’âge) après avoir fait valoir mes droits à la retraite ?
Pour répondre à cette question, il faut consulter la table d’espérance de vie de Madame Véronique qui précise qu’à 60 ans, Madame Véronique a une espérance de vie de 27.7 ans. En terme statistique d’espérance de gain, Madame Véronique aura tout intérêt à racheter ces points ce qui n’aurait pas été le cas si Madame Véronique avait été un homme, puisque l’espérance de vie dans ce cas-là est de 23.30 ans.

Puisque le tarif est unique, le rachat de points Agirc Arrco est plus favorable aux femmes qu’aux hommes. En attendant que les hommes vivent aussi longtemps que les femmes, l’Agirc et l’Arrco devraient proposer un tarif dissocié.
Si vous avez apprécié cet article, n’hésitez pas à laisser vos commentaires.

Imprimer

Commentaires

  • symon
    18 décembre 2017 Répondre

    Bonjour,

    j’ai terminé la procédure de demande de rachat régime général auprès de la CARSAT, plus d’un an après l’envoi de mon dossier pour étude (!).

    Le cout pour ma part (40ans) s’élève à 2500euros le trimestre en option 1 (la durée de mémoire) et je peux racheter jusqu’à 9 trimestres.
    A savoir qu’une fois l’étude recue vous avez 1 mois pour vous décider!

    Il n’est pas précisé si c’est pour année supérieures ou non, je constate juste que c’est pour des périodes pré et post bac. Et si je choisi des trimestres ils commencent par la plus ancienne période.

    Je suis encore dubitatif sur le retour sur investissement du rachat, tellement de chose peuvent encore changer en 22ans pour ma part…

    Je comprends au travers de votre article que je peux aussi demander un rachat de point régime complémentaire mais je pense que je vais attendre encore un peu…

    A noter que mon comptable ne voyait pas de mal à passer en charges sociales mes rachats si j’avais pu les faire auprès de la CIPAV…pour le coup c’est tentant!

    • Rolland NINO
      20 décembre 2017 Répondre

      Bonjour,

      Votre comptable a raison, votre société peut prendre en charge vos rachats de trimestres. J’attendrais un peu avant de racheter des points AGIRC ARRCO. D’autant plus que vous avez acheté très tôt vos trimestres CARSAT.
      Bien à vous,

  • Taverne
    23 janvier 2018 Répondre

    Bonjour,
    Pouvez-vous expliciter la possibilité qu’a une société de prendre en charge des rachats de trimestres?
    Régime général? Dirigeant de sas?
    Merci

Ecrire un commentaire